Communautés religieuses présentes sur la paroisse Saint-Maurice

Sœurs Dominicaines de la Présentation

La communauté de trois sœurs fait partie de la Province France d’une Congrégation internationale fondée en 1696, en Beauce, par la Bienheureuse Marie Poussepin "pour l’utilité de la Paroisse, pour instruire la jeunesse et soigner les pauvres malades...". Elle institua sa Communauté dans la ligne spirituelle de Saint-Dominique, en vue de l’évangélisation dans l’exercice de la miséricorde, attentive aux besoins des hommes de son temps.

Telle est la semence de ce qui deviendra la Congrégation des Sœurs de Charité Dominicaines de la Présentation de la Sainte Vierge.

Communauté de la rue de la Barre

Après deux ans de travaux, la résidence Saint-Dominique, connue pendant des années comme Foyer Familial de la Jeune Fille, a ré-ouvert ses portes le 1er octobre 2012.

La résidence Saint-Dominique est située au cœur du centre historique de Tours. Son emplacement géographique est favorable à tout point de vue : religieux (près de la Cathédrale, de l’aumônerie des étudiants, de la maison diocésaine, etc.), géographique (près de la gare, à quelques minutes de la rue Nationale, etc.), culturel (près du musée des Beaux-Arts, du conservatoire de musique, du théâtre, du cinéma Les Studio, etc.), cela offre toutes sortes de possibilités à nos résidents pour l’étude, la recherche spirituelle et la détente.

La résidence Saint-Dominique est dirigée par les Sœurs de Charité Dominicaines de la Présentation. Les sœurs, qui constituent la communauté, désirent être pour chaque étudiant(e) une présence accueillante, joyeuse, disponible, en leur offrant un cadre de vie propice à l’étude, à la rencontre de soi et à la rencontre de l’autre.

Pour cela, il est mis à la disposition des étudiants des studios meublés de 20 à 28 m2. Des rencontres hebdomadaires (avec partage d’un repas, conférence, table ronde, entre autres) cherchent à établir entre les étudiants et la communauté religieuse un climat de convivialité, de confiance et de fraternité, qui aident au développement intellectuel, humain et spirituel.

La communauté, présente à la Résidence, a un espace de vie propre qui s’équilibre autour de quelques points forts : prière personnelle et célébration communautaire (à laquelle peut se joindre qui le désire), fraternité, service, ouverture à l’autre et au monde. Nous voulons aussi rester attentives aux propositions et aux engagements dans la Paroisse et dans le diocèse.

7 rue de la Barre, 37000 Tours : 02 47 20 53 49

Sœurs ursulines de l’Union Romaine

La communauté est composée de 10 sœurs, dont 3 sont en mission à Paris : Marie-Pierre, Thérèse, Françoise, Marie-Christiane, Élisabeth, Marie-Suzanne, Hélène, Caroline, Marie-Pia, Laure.

Nous sommes au service de l’éducation en vue de l’évangélisation, sous des formes variées (enseignement, formation, pastorale, groupes de partage de la Parole de Dieu et d’échange sur les Écrits de Marie de l’Incarnation, accueil au musée Marie de l’Incarnation, accompagnement spirituel, diaconie, catéchèse spécialisée, Cas’Angela pour 9 étudiantes, services auprès de migrants...).

Par notre projet apostolique communautaire, nous cherchons, comme sainte Angèle, à vivre toujours plus fraternelles et solidaires et à « être le changement que nous voulons voir dans notre monde ».

Dans le souffle de sainte Marie de l’Incarnation, nous voulons laisser l’Esprit de Jésus nous conduire dans la confiance pour témoigner qu’ « Amour est son Nom ».

Un peu d’histoire... Les Ursulines sont arrivées à Tours en 1622. Dix ans plus tard, la communauté accueillait parmi ses membres une tourangelle, Marie Guyart, grande mystique, plus connue sous le nom de Marie de l’Incarnation, qui sera la première ursuline missionnaire au Canada. C’est à l’occasion de sa béatification par le pape Jean-Paul II, en 1980, que les Ursulines, dispersées au moment de la Révolution, sont revenues à Tours. Marie de l’Incarnation a été déclarée sainte le 3 avril 2014 par le Pape François, comme fondatrice de l’Église dans la Nouveau Monde.

OFFICES LITURGIQUES
  • LAUDES à 8h30 tous les jours sauf Samedi ; Dimanche à 9h
  • VÊPRES à 18h30 tous les jours sauf le Jeudi (à la chapelle St Michel à 18h40)

12 rue du Général Meusnier - TOURS Tél. : 02 47 20 01 68 - osu.tours@gmail.com

Communauté des dominicains

L’Oratoire de la Sainte-Face est un sanctuaire du diocèse de Tours. Il est situé dans l’ancienne maison du « saint homme de Tours », Mr. Léon Papin-Dupont (+1876), 8 rue Bernard Palissy à Tours. Il a été confié par le diocèse aux frères dominicains en septembre 2007.

  • Venir prier à l’Oratoire :
    Chapelle ouverte tous les jours de 8h à 19h30
  • Venir prier avec les frères :
    Laudes à 8h, les dimanches à 8h30
    Vêpres à 19h (sauf dim.)
  • Messe :
    Du lundi au samedi 12h15
    Dimanche 10h30
  • Réconciliation – Confession :
    Tous les samedis de 10h à 12h
    Pendant l’Adoration du mercredi soir et sur RDV.
  • Louange, Adoration et Réconciliation :
    Tous les mercredis (sauf vacances scolaires) de 20h30 à 22h

8 rue Bernard Palissy, 37000 Tours - couvent.tours@dominicains.fr - www.optours.fr

Sœurs de Saint Paul de Chartres

« Sur les pas de Marie-Anne de Tilly, notre co-fondatrice, "données à Dieu, au bien de l’Église et à l’utilité du prochain", nous continuons à faire connaître l’amour du Christ par l’éducation, le soin des malades, les centres pastoraux : nous participons aux programmes paroissiaux et aux services communautaires. Nous donnons des retraites et faisons de l'accompagnement spirituel, nous travaillons dans les missions lointaines ».

À Tours une communauté est présente à l’archevêché, 9 rue des ursulines, 37000 Tours.
Tel. : 02 47 66 39 06